butiné dans nos rayonnages : autoportrait de Claude Berri

Poster un commentaire

14 juin 2013 par biblistudio

La rédaction de cet autoportrait débute dans l’été 1983 et prend fin en janvier 2003. L’auteur, Claautoportrait_Berriude Berri (Langmann), acteur, réalisateur, scénariste, producteur français mort en janvier 2009 nous prévient qu’il va « essayer de se souvenir, dans le désordre ». Dans un style très simple, presque celui du langage parlé, avec virtuosité, drôlerie, humour, il raconte les chances et les drames de sa vie. Et c’est un flot ininterrompu d’anecdotes, de souvenirs, d’aveux avec en toile de fond ses tragédies familiales. Il nous explique que cette écriture est pour lui une thérapie. Celui qui souvent a été qualifié d’un « des derniers nababs du cinéma français » se voit comme un antihéros qui aime passionnément la vie, « qui a toujours eu des envies » et « qui a rarement résisté ». Selon lui « L’intimité qui se crée entre le lecteur et l’auteur est une chose unique. Si l’auteur a réussi, le coeur du lecteur bat au même rythme que le sien. » Sans nul doute, mission accomplie.

Berri, Claude. Autoportrait. Paris : Éditions Léo Scheer, 2003  —- 791.434.1 BER

Publicités

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

Priceminister

Priceminister Bibliothèque
%d blogueurs aiment cette page :