revues de cinéma : L’Écran fantastique

1

21 octobre 2014 par biblistudio

imgresUne des plus anciennes revues consacrée au cinéma fantastique et de science-fiction existe depuis 1969. Elle a été créée par Alain Schlockoff, passionné du genre depuis son enfance. Plus de 40 ans après, il en est toujours le rédacteur en chef (signant les éditos : Alien Schlockoff).

Il a beaucoup participé au développement du cinéma fantastique en France. Il a animé à Paris de nombreuses soirées de projections de films fantastiques, en avant-première avec la venue des réalisateurs. Il a organisé pendant près de 20 ans (1972-1989) le 1er festival du genre (avant Avoriaz) et édité d’autres revues telles : Horizons du fantastique (1967/1975), Vendredi 13 (1988/1990), Fantastyka (1993/2002), Toxic (créé en 1989), Metaluna (2007/2012). Il a même lancé en 2008 sur le net sa propre chaîne télé Fantastik TV.

La vie de la revue LÉcran Fantastique est jalonnée de nombreux évènements : fanzine en noir et blanc puis pages en couleur, changement de format, de mise en page, de périodicité, de rubriques, d’éditeurs, introduction de fiches-ciné, de posters, d’un supplément gore (La crypte).

Le site internet www.ecranfantastique.net est très documenté avec un pack de 21 sites fédérés (par contre le second site www.fantastiquezine.fr semble inactif depuis 2014).

La formule actuelle (depuis juillet 2012) présente deux couvertures au choix, un cahier de 32 pages intitulé Les archives du cinéma fantastique consacré à l’histoire et aux thématiques du genre, passé, présent et futur.

Alain Schlockoff a créé à cette occasion le Club du Fantastique. Il s’explique : « Cela faisait un an qu’on parlait du Club (…) pas seulement du Club, du reste, mais de la nouvelle formule de 160 pages, car les deux étaient liés. Pour la nouvelle formule, qui est une idée de l’éditeur (…) je n’étais pas très chaud. J’avais peur qu’on perde des lecteurs et finalement, c’est l’inverse qui se produit. En fait, globalement, il fallait que l’on « bouge », qu’on soit actif et qu’on propose des choses qui ne se font pas ailleurs, soit une « revue-bible » et un club fantastique à tarifs réduits pour la vidéo. Et par la suite, le Club étendra ses activités ».

Belle longévité pour cette revue très appréciée des amateurs. Elle est consultable à la bibliothèque des cinémas Studio.

 

Advertisements

Une réflexion sur “revues de cinéma : L’Écran fantastique

  1. BEAUCHENE Julien dit :

    Il ne s’agit pas de la plus ancienne revue consacrée au cinéma fantastique. Si l’on met en retrait Fiction qui dès 1953 rendait compte de l’actualité du cinéma fantastique en France (signature : F. Hoda), puis d’autres magazines spécialisés dans ce genre alors inconnu (Jacques Goimard aidera dès 1958 à la reconnaissance d’un certain cinéma de science-fiction), la revue pionnière est Midi-Minuit Fantastique, créée par Michel Caen et Jean-Claude Romer, et dont le numéro 1 a paru aux environs de mai 1962 (Jean-Pierre Bouyxou, à l’occasion du premier tome de l’intégrale MMF éditée par Rouge Profond, indiquait qu’Eric Losfeld, l’éditeur, avait volontairement anti-daté la parution). Midi-Minuit Fantastique disparaîtra au tout début des années 1970. Et avant que A. S. mette en chantier l’Ecran Fantastique, il était aux commandes des tout premiers numéros de Horizons du Fantastique (1968), une autre revue entièrement consacrée au cinéma-bis. (L’histoire de cette dernière revue est aussi très rocambolesque est sujette à erreurs si on ne la connaît pas assez.)

    J'aime

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

%d blogueurs aiment cette page :