l’affiche de février 2015 : Mondwest

Poster un commentaire

4 février 2015 par biblistudio

wondwestLe cinéma fantastique et la science-fiction sont à l’honneur ce mois-ci à la bibliothèque (voir notre rencontre). C’est pourquoi nous choisissons de vous faire découvrir l’affiche de Mondwest, film d’anticipation.
Mondwest, réalisé par Michael Crichton, est sorti en France le 27 février 1974.

Ce film traite d’un futur qui pourrait être proche, ce qui était une grande nouveauté dans l’Amérique des années 70. Un parc d’attraction reproduit, de façon réaliste, des époques du passé (médiévale, romaine, conquête de l’Ouest), pour permettre à ses visiteurs d’y vivre quelques jours.
Le personnage de Yul Brynner, qui évolue dans la partie western du parc, fait référence à celui de Chris qu’il interprétait dans Les Sept mercenaires, il porte d’ailleurs les mêmes vêtements.
L’affiche représente deux scènes imbriquées l’une dans l’autre. Dominant l’ensemble, on voit le robot joué par Yul Brynner. Sous son apparence humaine, se cache une structure métallique et électronique que laissent apparaître des lambeaux de chair. En dessous, un technicien surveille, par écrans interposés, le bon déroulement des activités dans le parc d’attraction. Ses écrans de contrôle sont le moyen de représenter les deux autres personnages principaux du film : Richard Benjamin et James Brolin. Le titre est placé en haut de l’affiche, avec un lettrage moderne pour l’époque, qui aujourd’hui identifie bien les années 70. Une petite note d’humour sur la phrase placée sous le titre, qui laisse présager le contenu du film : « un monde où rien ne peut aller de travers » se transforme en « de tarvers », et la phrase va en déclinant. Bien que l’affiche française n’ait pas repris le même visuel que celui de l’affiche US, le concept de la phrase qui décline et du mot dont les lettres sont mélangées était déjà présent sur la version américaine (Where nothing can possibly go worng ! )

En France, un illustrateur signe son affiche, reste propriétaire de son visuel et en touche des droits d’auteur. Ce n’est pas le cas aux États-Unis. L’illustrateur est rétribué pour son travail mais c’est le studio qui en devient propriétaire, d’où l’absence de signature sur cette affiche.

wondwest

Publicités

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

Priceminister

Priceminister Bibliothèque
%d blogueurs aiment cette page :