l’affiche de septembre 2015 : Le Spécialiste

Poster un commentaire

4 septembre 2015 par biblistudio

LeSpecialisteLe western spaghetti est né dans les années 60 en Italie. Visant les marchés internationaux, certains réalisateurs et comédiens se cachent sous des pseudos anglophones afin d’américaniser le produit. Sergio Leone donne ses lettres de noblesse au genre et met en scène pour la première fois un illustre inconnu du nom de Clint Eastwood.
Pour une poignée de dollars, son premier western, est un triomphe. De nombreux réalisateurs s’engouffrent dans le genre et s’inspirent du style Leone : une mise en scène emphatique et une musique aussi présente que les personnages du film.
À l’époque la plupart des affiches sont dessinées. Nombre d’affichistes y vont de leur production : Tealdi (Pour une poignée de dollars), Yves Thos (Le Grand silence), Landi (Il était une fois dans l’Ouest), Belinsky (Le Dernier face à face), mais c’est Jean Mascii (1926–2003) qui est le plus prolifique avec une production de plus de 2000 pièces, parmi lesquelles : Pas de pitié pour Ringo – Les Forcenés – Les 4 desperados – Pour quelques dollars de plus – Le Bon, la brute et le truand – Colorado – 5 gâchettes d’or – Le Spécialiste… Cette dernière affiche est celle qui nous intéresse plus particulièrement.

Ce film de Sergio Corbucci (Django, Le Grand silence) est sorti sur les écrans le 24 avril 1970. Johnny Hallyday en est la vedette et tout naturellement il est le personnage central de l’affiche. Comme souvent dans son travail, Mascii utilise des couleurs chaudes, un fond jaune qui vire à l’ocre en allant vers les bords. Ces teintes incendiaires semblent illustrer le caractère guerrier du héros. Le titre du film, en grosses lettres sur la partie basse, est inscrit en rouge. Contrairement à son habitude d’émailler l’illustration de quelques scénettes, celle-ci est plutôt sobre. Seuls quelques corps allongés au sol montrent que le personnage n’hésite pas à tuer celui qui se met en travers de son chemin.
Comme souvent, les affiches de Mascii présentent un intérêt plus important que le film en lui-même.

Advertisements

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

%d blogueurs aiment cette page :