dans nos rayonnages : Duras / Godard Dialogues

Poster un commentaire

21 décembre 2017 par biblistudio

Rencontre de deux monstres sacrés, les trois dialogues de ce volume constituent une parenthèse ouverte en 1979 à l’occasion du tournage de Sauve qui peut (la vie) prolongée en 1980 pour un projet de film sur l’inceste et refermée en 1987 pour l’émission de télévision Océaniques. Pendant ces années ils se croisent et échangent « deux ou trois choses » qui les aident à penser, où il est question de la relation entre l’écrit et l’image, de Sartre, de Faulkner, de la Shoah… Hiroshima mon amour, les plans de cinéma, la musique, le son, le silence, relancent sans cesse la conversation.
Dans ce tête-à-tête entre deux solitudes, mais « extraordinairement peuplé de rêves, de projets et même de personnes » pour Godard, selon Gilles Deleuze, et de monologues à plusieurs dans ce que Duras nomme drôlement « le jeu du Camion », nous découvrons la vision et la personnalité de chacun, différents et complices à la fois.
Bataille de mots, répliques cinglantes, abordant des sujets tels que la création, les médias, l’environnement, ils ne se font pas de cadeaux. Et au détour d’une page survient parfois un moment drôle :
Colette Fellous (organisatrice du débat de 87) — Dans Sauve qui peut (la vie), il y a une phrase… pourquoi l’avez-vous gardée ?
JL.G. — Mais parce que je ne sais pas parler ! Donc j’emploie les choses… Si j’étais une fleur, je ne sais pas, je me montrerais moi-même !
M.D. — Tout d’un coup, je viens de te voir comme un beau géranium, j’ai eu un commencement de fou rire.
JL.G. — C’est parce que je ne suis pas allé chez le coiffeur depuis longtemps.

Le livre se clôture par une lettre de J.L. Godard à Marguerite Duras, envoyée à son appartement de Trouville-sur-Mer, très tendre et poétique, où l’écrivain se révèle derrière le cinéaste.

Duras / Godard Dialogues. Marguerite Duras, Jean-Luc Godard, Introductions, notes et postface de Cyril Béghin. Paris : Post-éditions 2014 à la cote 791.434.1 DUR

Publicités

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

Priceminister

Priceminister Bibliothèque
%d blogueurs aiment cette page :