février 2018 : Centaure

Poster un commentaire

3 février 2018 par biblistudio

En février 2018, les cinémas Studio ont choisi de mettre en lumière Centaure, film qui nous vient de la lointaine et méconnue Kirghizie.
Son réalisateur, né en 1957 s’appelle Aktan Arym Kubat. Mais c’est un nouveau patronyme : enfant adopté, jusqu’en 2003 il s’appelait Aktan Abdyklykov (parfois on trouve Abdyklikov). Il a alors choisi d’associer dans son nom les prénoms de son père biologique (Arym) et de son père adoptif (Kubat) devenu son nom de famille.

Certains spectateurs se souviennent peut-être de ses précédents films : Le Singe (2001) et  Le Voleur de lumière (2010) projetés aux Studio. Si on  ajoute Le Fils adoptif (1998), ses quatre films constituent un dossier de presse consultable à la bibliothèque.

Cette évocation d’un petit village kirghize avec son langage, ses traditions en voie d’acculturation sur fond de corruption et de radicalisation nous ramène au thème de la globalisation qui, telle une lame de fond, uniformise le monde inéluctablement.

Vous pouvez aussi lire à la bibliothèque :
• Positif n°683 p.51, janvier 2018, une note de film
• Cahier du Cinéma n°741 p.34, février 2018, un article
• Cahier du Cinéma n°741 p.46, février 2018, un portrait

Plus d’informations sur le film et les séances http://www.studiocine.com/

Publicités

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

Priceminister

Priceminister Bibliothèque
%d blogueurs aiment cette page :