février 2019 : Tout ce qu’il me reste de la révolution

Poster un commentaire

7 février 2019 par biblistudio

En février 2019, les cinémas Studio ont choisi de mettre en lumière Tout ce qu’il me reste de la révolution en le choisissant comme film du mois.

C’est le premier long métrage de Judith Davis, née en 1955 à Paris. Jusqu’ici elle est connue  comme comédienne de théâtre et de cinéma (films en salle ou de télévision). Un de ses derniers rôles au cinéma est celui de Victorine dans Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin projeté aux Studio en 2015.

Réalisatrice de ce premier opus qui a reçu le prix du Jury au festival d’Angoulême, elle incarne aussi le personnage principal.

Pour compléter ou préparer votre séance de cinéma, vous trouverez à la bibliothèque un dossier de presse sur Judith Davis, et une sélection d’articles de presse sur le film.

Dans nos revues, à lire :
• Positif n° 696 page 47-48, note de film

Plus d’informations sur le film et les séances : Tout ce qu’il me reste de la révolution

Publicités

commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

la bibliothèque

contact presse :

biblistudio [at] gmail.com

entrez votre adresse mail ci-dessous :

Priceminister

Priceminister Bibliothèque
%d blogueurs aiment cette page :